Tag

France

Browsing

Les acteurs de l’économie numérique locale azuréens sont regroupés depuis juin 2014 autour d’un label : La French Tech Côte d’Azur. Son ambition : faire de ce territoire un gigantesque accélérateur de start-up. Présentation de cette initiative fédératrice avec Éric Léandri, Directeur Général de Qwant, et Co-Président de la French Tech Côte d’Azur.

Jusqu’au début des années 2000, Microsoft était l’entreprise star du monde de la micro-informatique. Ses produits, incontournables, étaient utilisés quotidiennement par des millions d’utilisateurs. Aujourd’hui, le géant a perdu de sa superbe. La montée en puissance d’Apple ou encore Samsung a éloigné des projecteurs la firme de Bill Gates. Confronté à un environnement similaire, le secteur bancaire – incontournable lui aussi – pourrait-il suivre la même trajectoire ?

Avec près de 180.000 jeunes de 15 à 29 ans résidant dans le département des Alpes-Maritimes, la Côte d’Azur est un vivier d’étudiants pour les nouveaux métiers liés au numérique et à la communication digitale. Pour former ces jeunes pousses, l’école Sup de Web (Groupe MédiaSchool) a ouvert ses portes en septembre 2015, en plein cœur de Nice, sur l’avenue Jean Médecin. L’établissement propose aux étudiants deux formations spécialisées Web & Digital (Bachelor et Master).

Son palmarès, sa niaque et ses qualités managériales font de Yannick Noah, capitaine de l’équipe de France de Tennis, un leader hors-norme. Mais son leadership naturel ne s’arrête pas à la sphère sportive et sa méthode de management pourrait être facilement transposable au monde de l’entreprise.

Depuis maintenant deux ans, les acteurs de l’écosystème numérique azuréen ont leur rendez-vous biannuel pour se retrouver et échanger autour d’une thématique liée au digital. Organisée dans l’enceinte du stade Allianz Riviera, l’Azur Digital Day permet aux entreprises, agences et start-up locales d’assister à des conférences animées par des intervenants à forte valeur ajoutée. Cécile Baesa Talec, organisatrice de l’événement, nous en explique les contours.

Nous sommes en 2018 après Jésus-Christ. Toute la Gaule est occupée par les troupes de l’Empereur ServicePublix. Toute ? Non ! un village peuplé d’irréductibles entrepreneurs résiste encore et toujours à l’envahisseur. Et la vie n’est pas facile pour les garnisons de légionnaires des camps retranchés de Deprimium, Referendum et Fiscalium.

Le dynamisme entrepreneurial d’un territoire s’évalue également au nombre de start-up et projets innovants qu’il engendre. Sur ce critère également, la Côte d’Azur fait preuve d’un bel élan !

Plusieurs dispositifs existent afin de réunir les initiatives locales. Parmi ceux-ci, le Start-up Weekend Nice Sophia (SWNSA). Le principe est simple : réunir des porteurs de projets qui vont travailler pendant un week-end pour créer leur start-up. Le tout résumé sous un slogan choc : « la boîte de vos rêves n’existe pas, mais vous pouvez la créer en 54 heures » !