Une méthode originale pour varier vos publications et proposer du contenu générateur d’engagements à vos communautés.

Tous les Community Managers vous le diront. Lorsqu’on anime des réseaux sociaux, il est difficile de proposer quotidiennement des contenus originaux. Pour vous démarquer et augmenter les interactions avec votre communauté, la méthode du newjacking peut se révéler particulièrement efficace.

Le newsjacking : définition

Le Newsjacking pourrait se traduire par « détournement de l’actualité ». Il s’agit de profiter d’une information et de l’adapter dans le but de générer de la visibilité et de l’engagement.

Cette technique est accessible à toutes les tailles d’entreprise, quel que soit votre budget. Pour exploiter pleinement cette communication d’opportunité, il faut toutefois réunir trois qualités : être réactif, créatif et attractif.

Lorsqu’un événement important doit avoir lieu, tenez-vous prêt afin de pouvoir rebondir et publier LE post qui générera un buzz positif.

Etre réactif

OREO est le parfait exemple d’une marque qui sait saisir la balle au bond. En 2013, une coupure d’écran vient paralyser la finale du Superbowl pendant près d’une demi-heure. Une aubaine pour Oréo, qui en profite pour créer illico une pub virale devenue un véritable cas d’école :

Le Newsjacking oblige à une certaine réactivité. Aucun doute que les créatifs et les communicants de la marque OREO étaient sur le pont le soir du Superbowl pour détourner un fait de jeu. La panne d’électricité est juste arrivée au bon moment.

Essayez d’anticiper plutôt que d’avoir à gérer l’imprévu. Lorsqu’un événement important doit avoir lieu, tenez-vous prêt afin de pouvoir rebondir et publier LE post qui générera un buzz positif.

Autre exemple avec le loueur de voitures SIXT. Le 31 mai 2018, Zidane annonce à la surprise générale qu’il va faire un break dans sa carrière d’entraîneur. Sixt réagit immédiatement et profite de cette aubaine pour mettre en avant un de ses véhicules. Un joli coup marketing !

Soyez toujours prompt à rebondir sur une actualité chaude. A l’heure de l’actu éphémère, vous n’aurez que quelques heures pour profiter de la vague.

L’actualité offre régulièrement des pistes pour des campagnes de newsjacking originales et surprenantes.

Etre créatif

L’actualité offre régulièrement des pistes pour des campagnes de newsjacking originales et surprenantes. En mai 2018, IKEA profite du mariage du Prince Harry avec Meghan Markle pour mettre en avant l’un de ses produits :

null

A cette occasion, Sixt a confirmé qu’il maîtrisait parfaitement la méthode du newsjacking humoristique :

Pour vous servir d’inspiration, voici deux autres exemples vues lors de la coupe du monde 2018 :

Soyez curieux et surveillez ce qui fait la une des journaux et des magazines. Surveillez également les hashtags les plus utilisés. A titre d’exemple, j’effectue quotidiennement une veille des tendances sur Twitter. J’ai rédigé une série d’articles sur des thèmes qui reviennent fréquemment, et je rebondis dessus lorsqu’ils apparaissent en Trending Topics, comme par exemple :

C’est une façon simple de tirer profit de l’actualité de façon immédiate, sans avoir besoin de créer à chaque fois de nouveaux contenus. Cette méthode s’avère efficace, mais il faut toutefois l’utiliser avec modération afin de ne pas lasser sa communauté.

Si le public rejette globalement la publicité, près de 80% des internautes apprécient qu’une marque propose du contenu.

Etre attractif

Pour générer le maximum d’engagements, réfléchissez à des pistes de créativité qui plairont aux internautes et leur donneront envie de les partager. Si le public rejette globalement la publicité, près de 80% des internautes apprécient qu’une marque propose du contenu. Le public aime ce qui est :

  • Utile
  • Différent
  • Divertissant

DC Comics a ainsi profité des élections aux USA pour mettre en avant son personnage emblématique, Superman :

La communication de MONOPRIX est, à ce titre, un véritable catalogue de best practices. La marque détourne régulièrement les événements de l’actualité pour les adosser à ces produits :


Si votre marque le permet, n’hésitez pas à publier des publications drôles ou positives. Le public en raffole, et n’hésitera pas à les partager auprès de leur communauté. Ce qui boostera naturellement le capital-sympathie et l’affectif autour de votre enseigne.

Eviter le mauvais goût

Si la méthode du newsjacking peut vous permettre de générer un véritable buzz, attention toutefois à ne pas détourner une actualité négative, voire dramatique. En pensant tirer profit d’un drame pour promouvoir ses produits d’assurance-vie, Mister Assur s’est attiré (à juste titre) les foudres des internautes, obligeant l’entreprise à s’excuser auprès des internautes.

exemple newsjacking mister assur de margerie

En résumé : Sachez saisir les opportunités offertes par l’actualité… sans vous montrer opportuniste !

Avez-vous déjà utilisé la méthode du newsjacking ? Si c’est le cas, n’hésitez pas à insérer un lien vers vos posts dans les commentaires ci-dessous 🙂

1 Comment

Write A Comment