Tour d’horizon de l’utilisation des principaux réseaux sociaux par les clubs sportifs.

Plus vite, plus haut, plus fort. Avec des communautés de plusieurs millions de fans sur Facebook, Instagram ou Twitter, le Sport est l’un des secteurs qui a su le mieux tirer profit de l’engouement pour les réseaux sociaux.

Les clubs n’étant pas considérés par les internautes comme des marques commerciales, les réseaux sociaux leur permettent de s’intégrer sans heurt dans le flux d’actualités et les discussions des membres. Une approche jugée moins intrusive qu’un email ou un SMS, et qui permet aux clubs d’instaurer un vrai dialogue avec leur public.

Le PSG dans le Top 10 des franchises sportives mondiales sur Facebook

Facebook

Avec plus de 1,3 milliards d’utilisateurs, Facebook est le réseau social le plus universel. Il n’est donc pas surprenant que les 3 pages les plus populaires au niveau mondial soient directement liées au football :

pages facebook populaires mondiales

Source : socialbakers.com

Cet engouement est le même en France. En 2016, le Paris Saint-Germain est devenu la première marque française avec plus de 34 millions de fans, devançant même L’Oréal Paris. Le PSG fait également partie du Top 10 des franchises sportives mondiales sur Facebook.

Michaël Pudlowski, Manager chez Deloitte Digital, précise sur le site de Stratégies que « Le club parisien a su se démarquer grâce à trois facteurs clés : un timing intelligent des posts, des campagnes de cocréation appelant les fans à partager leurs propres contenus et un storytelling percutant ».

Nous pourrions également rajouter l’achat de joueurs comme Neymar ou David Beckham, qui ont contribué à la forte notoriété du club parisien au niveau international.

Twitter, un amplificateur de spectacle

Twitter est également un canal privilégié pour les amoureux de sports. 72% des utilisateurs français indiquent être fans de football et 80% des fans de sports disent utiliser un autre écran tout en regardant un match en direct à la TV pour faire des recherches sur les joueurs ou les scores, pour tchater avec d’autres fans ou regarder d’autres vidéos associées.

Cette plateforme est particulièrement appropriée pour suivre des événements sportifs en direct, comme lors d’un live tweet. La NFL (Ligue de Football Américain) va même plus loin en diffusant en direct et en vidéo les matchs de la saison ou des entraînements en live.

Snapchat oblige les clubs à jouer avec les codes de ce média et à exploiter des contenus à durée de vie limitée

Instagram et Snapchat, à l’assaut du jeune public

Instagram et Snapchat ont été également été mis à profit par les équipes sportives pour communiquer auprès d’un large public. Elles n’ont eu aucun mal à exploiter la puissance d’Instagram, car elles ont naturellement beaucoup de visuels à fort impact émotionnel à partager.

sport-nba-nfl-social-media

L’animation d’un compte Snapchat est moins spontanée. Elle oblige les clubs à jouer avec les codes de ce média et à exploiter des contenus à durée de vie limitée, à l’image des Golden State Warriors en NBA qui proposent contenus inédits, sessions live et filtres personnalisés.

Un exercice plus délicat, mais qui permet aux équipes les plus créatives de toucher une cible de jeunes de moins de 25 ans férue d’instantanéité.

Write A Comment