Management & Stratégie

3 citations de Léonard de Vinci pour développer votre créativité

leonard de vinci créativité

Les réflexions du maître italien, 500 ans plus tard, peuvent encore aujourd’hui nous inspirer pour exercer notre créativité.

Artiste, architecte, inventeur, sculpteur, musicien, urbaniste, ingénieur… L’apport de Léonard de Vinci (1452-1519) à l’histoire est incomparable. Et 500 ans après sa mort, le maître italien est encore un modèle créativité. Analyse de trois citations qui éclairent sa vision du processus de création.

Rester curieux

«Le fer se rouille, faute de s’en servir, l’eau stagnante perd de sa pureté et se glace par le froid. De même, l’inaction sape la vigueur de l’esprit.»

Premier point, il est essentiel de tenir son intellect éveillé par l’activité. Le natif de Toscane était un observateur curieux qui s’intéressait à de nombreux domaines. Une qualité qui lui a permis d’être le touche-à-tout de génie que l’on connaît.

En plus de sa curiosité, Léonard de Vinci était également un bourreau de travail. L’artiste avait toujours avec lui un petit carnet qui lui permettait de noter ses idées et ses réflexions. Il a ainsi laissé plus de 7.000 dessins et croquis, héritage précieux de ce labeur infatigable.

La curiosité est indispensable pour développer sa créativité. Une bonne façon de la cultiver passe par la lecture. Plusieurs entrepreneurs de notre siècle nourrissent cette discipline, comme l’homme le plus riche du monde, Bill Gates, qui lit un livre par semaine. Marc Zuckerberg, fondateur de Facebook, n’est pas en reste avec deux livres par mois. Malgré leur agenda bien rempli, la lecture tient une place essentielle dans leur vie. Cela leur permet d’acquérir de nouvelles connaissances et de trouver l’inspiration pour de nouvelles idées.

Avoir le sens du détail

«Les détails font la perfection et la perfection n’est pas un détail.» Léonard de Vinci avait un sens aigu de la beauté et de la perfection et ne négligeait aucun détail. Regardez avec attention l’arrière-plan de ses toiles. Vous serez surpris de voir comment certaines parties a priori insignifiantes participent à l’équilibre de l’oeuvre et à son harmonie. Comme en témoigne cet agrandissement de la partie centrale de «L’annonciation», peinte entre 1472 et 1475  (Source : Google Arts & Culture).

 leonard de vinci annonciation de vinci annonciation

À l’opposé d’un art contemporain souvent simpliste et d’apparence peu aboutie, de Vinci oppose l’art de la précision et du détail. Une méticulosité qu’il poussait à l’extrême. À tel point qu’il laissera de nombreuses œuvres inachevées.

Les œuvres de Léonard de Vinci dégagent une telle émotion qu’elles ne laissent jamais indifférent. L’écrivaine américaine Maya Angelou a dit un jour : «Les gens oublieront ce que vous avez fait ou ce que vous avez dit, mais ils n’oublieront jamais ce que vous leur avez fait ressentir». Un sens de l’émotion dans lequel De Vinci était aussi passé maître, et dont Steve Jobs s’est inspiré pour Apple.

Savoir prendre du recul

«Sachez vous éloigner, car lorsque vous reviendrez à votre travail, votre jugement sera plus sûr.» Le célébrissime tableau de «La Joconde» nous éclaire sur autre facette du maestro. L’œuvre la plus visitée au monde allie merveilleusement créativité et perfection. Mais Rome ne s’est pas fait en un jour et Léonard aura mis 14 ans pour finaliser cette toile majeure. Le peintre s’accordait le temps et le recul nécessaire pour revenir sur son œuvre et procéder à des ajustements.

Savoir prendre du recul. Une qualité que le maître italien avait acquise avec l’expérience et que nous pouvons aussi appliquer dans notre vie. Se détacher d’un travail ou d’un projet nous apporte la hauteur de vue nécessaire pour passer de l’opérationnel à l’émotionnel et atteindre notre but. Et si l’on en croit l’exemple du génie Léonard de Vinci, qui sait prendre de la hauteur… se rapproche de la perfection !

 

Cet article est paru initialement sur LE CERCLE LES ECHOS.

Vous pourriez aussi aimer
yannick noah capitaine equipe de france coupe davis tennis
Yannick Noah, Le Dernier Mousquetaire
« La Fable des Abeilles » ou Comment Motiver vos Équipes !

Laissez votre Commentaire

Votre Commentaire*

Votre nom*
Votre site web