Management & Stratégie

Performer sur la durée, l’exemple Roger Federer

roger federer mental caractère temperament carriere management

Dans la vie professionnelle comme dans le sport, il est nécessaire – mais difficile – de maintenir un haut niveau de performance malgré les années. Sur ce point, le tennisman Roger Federer est une encyclopédie de « best practices » à lui tout seul. Je vous propose d’analyser 5 traits de son comportement qui font du suisse un champion hors-normes sur la durée. De bonnes pratiques à retenir pour optimiser votre carrière !

Pas de grand champion sans entrainement !

S’entraîner

Tout d’abord, pas de grand champion sans entrainement ! Raison pour laquelle Roger Federer continue à travailler dur pour rester dans le Top 10 mondial. Le Suisse a ainsi profité d’une opération au genou mi-2016 pour faire une pause et cumuler les entraînements. Résultat : retour gagnant à la compétition en 2017 avec une victoire en Grand Chelem (l’Open d’Australie) et deux Masters 1000 (Indian Wells et Miami) dans la foulée !

Pourtant, pensez-vous que l’horloger suisse ait encore des choses à apprendre sur son service ou son revers ? Certes non, mais cela démontre que le talent et les aptitudes doivent être éprouvés, affinés et travaillés afin de rester au niveau des meilleurs.

Si votre activité professionnelle est physique, vous savez ce qui vous reste à faire pour vous maintenir au top-niveau 😉 Si vous exercez une activité intellectuelle, il est important d’exercer en permanence votre cerveau (lectures, formations…) afin de conserver une potentiel cérébral maximal !

Travailler son caractère

Comme Zinedine Zidane, la carrière du « plus grand sportif de tous les temps » a pris un véritable élan lorsqu’il est parvenu à maîtriser ses émotions et son impulsivité. Je suis persuadé que tous les deux n’aurait pas réussi à atteindre un si beau palmarès et gagner une telle côté de sympathie auprès du public s’ils avaient gardé leurs travers de bad boy.

En entreprise aussi, il est essentiel de savoir canaliser ses émotions et cultiver un bon état d’esprit. Sinon, vous courez rapidement le risque d’avoir de mauvais résultats et d’être écarté de votre équipe. Ou pire, d’être définitivement mis sur la touche…

Les moments privilégiés en famille participent à son bien-être et impactent favorablement ses résultats.

Un bon équilibre vie pro/vie perso

Federer est marié depuis 2009 et papa depuis 2012. Depuis ces deux événements, le suisse semble avoir trouvé un bon équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle. Comment ? En n’hésitant pas à s’accorder des breaks pour passer du temps en famille. Ces moments privilégiés participent à son bien-être et impactent favorablement ses résultats. Ainsi, Federer continue d’enchaîner les victoires dans les tournois majeurs années après années.

En trouvant le bon équilibre entre Carrière et Famille, le « Maître » a amélioré sensiblement sa productivité. Un indicateur très surveillé en entreprise 😉

Connaitre ses limites

Passé 30 ans, le corps d’un sportif n’est plus aussi affûté pour la compétition. Raison pour laquelle Federer, 35 ans, se ménage et fera cette année l’impasse sur les tournois sur terre battue avant Roland Garros.

Ce choix lui permet de gérer ses ressources physiques et mentales. Il limite ainsi les risques de blessures, et permet à son corps d’exprimer son plein potentiel dans les compétitions auxquelles il participe.

En entreprise, apprenez à connaitre vos limites. Ne négligez pas votre sommeil et apprenez à dire « Non » ou « Stop » avant de franchir la ligne jaune qui risquerait de vous conduire tout droit au burn-out.

Prendre du plaisir dans son activité est une clé essentielle pour garder l’envie et maintenir son niveau de performance.

Prendre du plaisir

Enfin, last but not least, Roger confie qu’il continue à prendre du plaisir sur le terrain. D’autres sportifs ont arrêté très jeune le haut-niveau par manque de motivation, comme Bjorn Borg à seulement 26 ans. Mais après 18 ans de carrière, le natif de Bâle continue de s’amuser sur le terrain. Et cela se voit. D’ailleurs, ses fans auront remarqué qu’il n’a jamais joué aussi relâché.

Prendre du plaisir dans son activité est une clé essentielle pour garder l’envie et maintenir un haut niveau de performance. La valeur « plaisir » permet de supporter plus facilement la pression et les importantes charges de travail. Une valeur de plus dans laquelle Roger Federer est passé « Maître » !

S’entraîner, travailler son caractère, avoir un bon équilibre vie pro/vie perso, connaitre ses limites et prendre du plaisir sont 5 traits du comportement de Roger Federer pour performer sur la durée. Il y aurait bien d’autres points à mentionner, mais cela fera peut-être l’objet d’un prochain article 😉

 
Vous pourriez aussi aimer
#Communication de crise : 3 leçons à retenir du cas Serge Aurier
Management : gérer les ego pour construire une équipe gagnante

Laissez votre Commentaire

Votre Commentaire*

Votre nom*
Votre site web